Les 5 meilleurs systèmes de gestion de contenu gratuits

Les CMS sont destinés aux sites où l’ajout de nouveau contenu est constant, ce qui nécessite planification et organisation. Il s’agit également d’une option plus facile lors de la modification ou même de la suppression de certains éléments. Plusieurs applications de ce type sont disponibles gratuitement sur le web et il est faux de penser que les solutions gratuites sont trop simples ou n’offrent que peu de ressources, car plusieurs grands sites web utilisent des CMS de ce type. Voici donc les cinq principaux CMS gratuits ! sélectionnés par blois-tribu-and-co.fr !

WordPress

Mieux connu comme l’une des principales solutions de blogs aujourd’hui, WordPress est également largement respecté pour son CMS basé sur PHP. Il est gratuit, il est doté de fonctionnalités supplémentaires (comme des plugins et des modèles prêts à l’emploi et gratuits disponibles sur le Web). C’est une solution qui est utilisée par un grand nombre de grands sites !

De plus, parmi les avantages de WordPress est sa communauté vaste et active, c’est un atout toujours utile pour vous aider à résoudre toutes sortes de problème que vous pourriez rencontrer dans la gestion de votre site Internet. Cependant, il convient de mentionner que ce CMS nécessite des incréments supplémentaires en termes de sécurité, ce que vous devez considérer lors de la maintenance de votre site.

Joomla

Peut-être le principal rival de WordPress en matière de popularité, Joomla apparaît comme l’une des principales options sur ce marché. Il est également utilisé sur de grands sites, comme la page de l’Université de Harvard aux États-Unis ; le site Web allemand de MTV ainsi que le site Web de la technologie iTWire.

C’est un CMS qui se distingue également par les innombrables applications qui peuvent augmenter le fonctionnement et les ressources d’un site Internet, en plus de stocker du contenu dans plusieurs langues différentes. Joomla est l’un des CMS les plus avancés disponibles aujourd’hui et, comme WordPress, il est également open source, gratuit et basé sur PHP.

Drupal

Le site Web du Massachusetts Institute of Technology et le site Web du gouvernement des États-Unis entre autres, utilisent Drupal comme système de gestion de contenu. Tout cela donne une idée que ce CMS basé sur PHP est parmi les plus apprécié dans ce secteur, constituant l’une des principales options disponibles aujourd’hui.

Il fonctionne sur la base de plusieurs modules qui peuvent être branchés ensemble pour mettre une page et son contenu à l’antenne. De plus, il se distingue par la façon dont il gère plusieurs niveaux de contenu, permettant un haut niveau de personnalisation en fonction des besoins de ceux qui l’utilisent. En outre, il se distingue également par la communauté large et active, ce qui est toujours utile pour résoudre des problèmes.

TextPattern

TextPattern est un excellent CMS pour tous ceux qui aspirent à la simplicité, étant un choix très populaire parmi les designers. Cela signifie que les créations réalisées avec ce système de gestion de contenu sont très légères et se chargent rapidement, des fonctionnalités de plus en plus pratiques à l’heure de l’Internet mobile.

TextPattern est élégant et regorge de ressources utiles et très intéressantes pour la création de contenu et la maintenance d’un site Internet. Bien qu’il soit également basé sur PHP, il perd face aux trois autres systèmes déjà mentionnés dans cette liste en ce qui concerne le nombre de thèmes. Cependant, il n’a rien à leur envier en termes de plugins et autres extras.

Radiant

Radiant est un système basé sur Ruby et convient parfaitement aux petits projets. Il a son propre langage pour créer des modèles (similaire au HTML) et offre une quantité intéressante de plugins, d’extensions et de mises en page, créant un environnement propice pour la création de sites Web.

Avec une interface élégante, Radiant propose un système très simple et polyvalent pour la gestion du contenu. Il propose plusieurs structures pour tout organiser de manière flexible et gratuite pour tout type d’utilisation – commerciale ou non.